L.I.E.S.I.

abbesouffrant

L’abbé Souffrant (1755-1828), saint curé de Maumusson, en Bretagne, qui a vécu les affres de la révolution maçonniques de 1789 pour instaurer la liberté, l’égalité et la fraternité, prophétisait pour notre époque :

« L’Année des deux printemps, la République mourra dans l’opprobre général. »

« Le Gouvernement étant à la merci des puissances étrangères, l’intérieur de la France se révoltera. La crise civile sera dirigée surtout contre la religion. »

Que voyons-nous aujourd’hui ?

Les politiciens actuels vomissent sur le cas d’un acteur célèbre qui fait ce que font des centaines et des centaines de Français en ce moment : ils quittent la France rose qui va virer au rouge. Ce que ne savent pas tous ces exilés, est que les autres provinces européennes finiront, elles aussi, au rouge.

En tout cas, les scandales qui pleuvent nous situent dans le cadre de la prophétie de l’abbé Souffrant.

Message de Mediapart – Face aux…

View original post 483 mots de plus

Appel au soutien de Tarek Mammeri, blogueur algérien

Tarek Mammeri, qui risque deux ans de prison ferme pour avoir fait usage de son droit à la liberté d’expression en Algérie – photo Kabyle.com

Relayé par willsummer

L’Observatoire des Droits de l’Homme Tizi-Ouzou (ODH Tizi-Ouzou) a appris que la cour d’Alger a requis le 20 décembre 2012 une peine de deux années de prison ferme contre le blogueur Tarek Mammeri et cela pour quatre chefs d’inculpations « Destruction de biens d’autrui, destruction de documents administratifs, incitation directe à attroupement et outrage à un corps constitué ».

L’affaire remonte aux législatives du mois de mai quand le jeune blogueur a posté des vidéos sur Youtube ou il a appelé au boycott des élections et il a critiqué les responsables politiques algériens, et dans l’une de ses vidéos il a arraché les panneaux d’affichage de la compagne électorale et il a brulé sa carte d’électeur.L’ODH Tizi-Ouzou note aussi que les autorités algériennes ont fait une proposition à la conférence mondiale des TIC à Dubaï ce mois de décembre, une proposition pour permettre aux gouvernements de contrôler l’internet.

A cet effet, l’ODH Tizi-Ouzou appelle les web-activistes et les militants des droits de l’Homme en Algérie à assister (ou à témoigner leur soutien sur la toile et au-delà, note, ws) à la prononciation du verdict du blogueur Tarek Mammeri qui aura lieu ce jeudi 27 décembre 2012 à la cour d’Alger et cela en guise de solidarité avec le jeune blogueur et pour une liberté d’expression et un internet libre en Algérie.

ODH Tizi-Ouzou

Informations complémentaires où il est question de violences subies par l’intéressé lors de son arrestation (ws):http://www.kabyle.com/fr/tarek-mammeri-et-noureddine-abdelaziz-arr%C3%AAt%C3%A9s-et-tabass%C3%A9s-par-la-police-21238-19122012

Une société secrète chinoise défie les Illuminati

Benjamin Fulford

par Henry Makow, PhD

Une société secrète chinoise comptant 6 millions de membres, dont 1,8 million de gangsters asiatiques et 100.000 assassins professionnels, a ciblé les membres des Illuminati si ceux-ci mènent à bien leurs plans de dépopulation mondiale, selon le journaliste basé à Tokyo Benjamin Fulford, 46 ans.

Ils ont contacté Fulford, un expatrié canadien, après qu’il ait lancé l’alerte que les Illuminati projetaient de réduire la population asiatique à 500 millions de personnes à travers l’utilisation d’armes biologiques à discrimination génétique.

« Les Illuminati, à l’exception du Japon, c’est plutôt un jeu de l’homme blanc »,dit Fulford.

La société secrète a confirmé les informations de Fulford et lui a demandé des conseils. Il a fourni une liste de 10.000 individus associés aux Illuminati, principalement des membres du groupe Bilderberg, du CFR et de Skull and Bones. Les néo-conservateurs (néo-cons, LOL, ndt) sont également des cibles privilégiées.

« Il m’a été promis que personne ne mourra s’ils négocient en toute bonne foi, » dit Fulford.

Fulford est l’ancien directeur du bureau asiatique du magazine Forbes. Il a quitté ce poste et le magazine par dépit lorsque Forbes refusa de publier un article nuisant à l’un de ses annonceurs. Fulford a depuis écrit 15 livres en japonais. Son ouvrage le plus récent est une dissection brûlante du 11 septembre.

Fulford affirme que le Japon est sous le contrôle secret des Illuminati, à travers le meurtre et le chantage. Des sources confidentielles lui disent que les USA ont assassiné plus de 200 politiciens japonais et citoyens influents depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.

Parmi les victimes sont les anciens Premiers Ministres Tanaka, Takeshita, Ohira et Obuchi. Ils ont tous été assassinés par le biais d’une drogue spéciale qui induit des arrêts cardiaques. Les Illuminati ont été avisés que la société secrète chinoise ne tolèrera plus de meurtres. Elle a également étendu sa protection aux chercheurs de vérité occidentaux.

La société secrète chinoise se nomme « Les Sociétés Rouge et Verte », dit Fulford.

Elle « peut être trouvée dans les livres d’histoire. Quand les Mandchous ont envahi la Chine en 1644 l’armée des Ming devint une société souterraine avec pour but le renversement des Qing (Mandchous) et la restoration des Ming. Ils ont soutenu la rébellion des Boxers mais furent abattus par les puissances impérialistes. Plus tard, avec l’aide de la diaspora chinoise et de la famille impériale japonaise, la société parvint à renverser de dernier empereur et à installer Sun Yat Sen à sa place. Ils apparraissent pour la dernière fois dans les chroniques historiques comme le Gang Rouge et le Gang Vert qui combattirent férocement les Communistes à Shanghaï dans les années ’40. Ils ont été défaits par les Communistes en 1949 et devinrent à nouveau une organisation secrète. »

« Depuis 1949 ils ont graduellement augmenté leur influence à travers la Chine et le reste du monde. Ils ont des membres aux plus hauts niveaux du gouvernement chinois mais sont par nature anti-establishment, et ne sont pas une organisation officielle du gouvernement chinois…

La société a des racines profondes au Japon à cause du lien entre les gangs criminels Yakuza et la famille impériale japonaise. La famille impériale japonaise descend d’envahisseurs coréens du VIè siècle. Les envahisseurs originels ayant eu du souci pour soumettre les peuples indigènes Jomon, ils amenèrent une peuplade guerrière et coriace du continent. Ce sont les ancêtres des Yakuza. Ils ont historiquement servi pour des travaux secrets et des tâches telles que la collection d’impôts. Quand les Japonais ont décidé d’aider au renversement de la dernière dynastie chinoise, ils ont utilisé les Yakuza comme intermédiaires avec la société secrète chinoise, dont beaucoup de membres étaient des gangsters. A ce jour beaucoup des dirigeants supérieurs de ce groupe sont en fait japonais, pas chinois.

« Il doit être clair cependant que ceci n’est pas un gang criminel. Bien que beaucoup de membres soient des Triades ou des Yakuza, plus de 2/3 d’entre eux sont des intellectuels tels que des professeurs d’université, des chercheurs et des bureaucrates du gouvernement. Chaque membre gagne sa vie lui-même et l’adhésion à la société est comme l’appartenance à un groupe de pompiers volontaires. Leur livre de règles se lit comme un ouvrage d’éthique rempli d’instructions à faire des choses telles qu’aider les pauvres, combattre l’injustice, aider ses camarades, &c. »

Ils m’ont approché et demandé si je pouvais les aider après que j’aie donné un discours à Tokyo qui décrivait l’usage par les régimes des Bush d’armes biologiques à discrimination génétique. Pour moi c’était comme de voir un fantôme sorti des livres d’histoire apparaître devant mes yeux. Tout d’abord j’ai pensé à des choses ineptes comme de faire qu’ils fassent visionner des vidéos disant la vérité sur le 11 septembre dans les Chinatowns du monde entier.Puis je me suis souvenu de la scène du film Kill Bill où Uma Thurman arrache l’oeil de son adversaire. J’ai vite réalisé que ces gens pouvaient sauver le monde en s’attaquant directement à l’oeil en haut de la pyramide qui est sur les billets de 1 dollar. »

« Pensez-y, les Illuminati et leurs serviteurs de premier rang sont à peu près 10.000 alors que le groupe chinois est fort de plus de 6 millions de personnes. C’est du 600 contre 1. De plus, les 6 millions ont les noms et les adresses des 10.000 alors que les 10.000 ne savent pas qui ou où sont les 6 millions. »

« Ci-dessous est un bref résumé des renseignements que j’ai reçues de sources incluant: d’anciens Premiers Ministres japonais, des pontes des Yakuza, des Francs-Maçons japonais importants, des agences de renseignement occidentales &c.

« Tout d’abord les Illuminati sont réellement des familles consanguines des aristocraties traditionnelles  et des familles banquières européennes et nord-américaines. Ils contrôlent les USA, le Royaume-Uni, l’Europe (sauf la Scandinavie, l’Allemagne et l’Italie; l’Italie les a virés dans les années ’70), le Japon, l’Afrique, l’Iran, le Canada et le Mexique. Ils ne contrôlent pas la Chine, la Russie (Poutine les a virés pour la première fois depuis 1917), l’Inde, l’Asie du Sud-Est, l’Amérique du Sud, Cuba &c.

« Leur objectif est de créer un gouvernement mondial. Jusqu’il y a 2 ans leur plan était le Nouvel Ordre Mondial. Ceci était décrit assez clairement dans le « Project for a New American Century« . Cependant, avec la débâcle en Irak, le gouvernement secret de l’Occident a changé de plan pour un gouvernement mondial basé sur l’Union Européenne. Pour ce faire ils vont saboter l’économie états-unienne.

« Toutefois, il y a un gros schisme au sein du gouvernement secret. Jay Rockefeller et Philip Rothschild soutiennent une faction, la Faction Réchauffement Climatique. Leur faisant opposition est la Faction Guerre au Terrorisme soutenue par David Rockefeller et les descendants de JP Morgan (Bush, Harriman, Walker &c). Les soutiens du Réchauffement veulent vendre 500 centrales nucléaires à la Chine et une quantité similaire au reste de la planète. Les mecs pro-Terrorisme veulent conserver la domination états-unienne du pétrole. Poutine a été un énorme obstacle pour eux.

« Ce sont aussi des néo-Nazis (néo-connards, ndt) qui veulent réduire le nombre de personnes « de couleur » au moins de moitié par la maladie, la famine et la guerre. La société secrète chinoise an a eu vent et se prépare à les arrêter. »

J’ai relancé Fulford sur l’Allamagne, l’Italie, la Scandinavie et peut-être la Russie comme n’étant pas contrôlés par les Illuminati. Il a répondu que « la qualité de mes renseignements varie parfois »:

« Je peux dire avec certitude que la Chine, la Russie et l’Inde sont libres. Quand Poutine a viré Nieslev et Berezhovski et arrêté Khodorkhovski, il a simplement viré les Rockerfeller et les Rothschild de Russie. J’ai de bonnes sources russes et suis confiant quer Poutine est un nationaliste qui se bat contre les Illuminati avec toute sa force. Quand l’ancien chef de la NSA Bobby Inman a parlé au Club des Correspondants Etrangers de Tokyo le 26 juin il a été très clair en ce qu’il s’attendait à une lutte engagée avec la Russie.

« L’Inde les a virés à l’époque de Gandhi et ils n’ont jamais pu y retourner. S’étant libérés de 300 ans de règne Illuminati (par l’East India Company), ils n’ont pas l’intention de retomber sous leur coupe.

« Il y a eu plusieurs tentatives de la part des Illuminati pour infiltrer et dominer la Chine. Ils ont financé Mao mais il les a virés dans les années ’60 (c’est pourquoi la Chine et la Russie entrèrent presque en guerre à cette époque). Ils essayent maintenant de susciter une crise financière qui leur ouvrirait la route pour infiltrer le système financier chinois. Ils n’y parviendront pas. L’Italie s’est bien purgée pendant le scandale de la loge maçonnique P2 dans les années ’80 et la ré-infiltration a seulement été en partie un succès. L’Allemagne fait partie de l’alliance atlantique (OTAN) et est donc indirectement sous contrôle. Il s’y trouve une branche puissante de la famille Rothschild en opération.

« Cependant, l’Allemagne ne figure pas sur un schéma de liens de pouvoir Illuminati très secret que j’ai obtenu. En ce qui concerne l’Iran, je sais qu’ils ont financé l’Ayatollah Khomeyni et l’Iran apparaît sur le schéma que je détiens. J’en comprends qu’ils veulent provoquer un conflit entre l’Islam et l’Occident afin de consolider leur mainmise sur les mondes chrétien et musulman avant de terminer leur conquête du monde en prenant le contrôle de la Chine et de l’Inde. »

Fulford dit qu’une réunion est prévue avec Vladimir Poutine de Russie pour s’assurer que le KGB coopère également dans ce plan d’arrachage de l’oeil de la pyramide.

« Jusqu’ici, j’ai dit aux Illuminati qu’ils n’ont plus le droit d’assassiner des politiciens japonais. J’entends étendre cette protection à tous les politiciens occidentaux. Si les Illuminati assassinent ou tentent d’assassiner Ron Paul, Barack Obama ou n’importe que politicien, que Dieu ait pitié de leurs âmes (sic, ndt). »

« Comme je suis un Canadien amoureux de la paix et décontracté soudainement mis en situation de grande responsabilité, je ressens que je dois agir comme serviteur des personnes et des créatures les plus faibles de la planète. J’ai également négocié en secret avec les Illuminati dans l’espoir qu’ils cèdent le pouvoir sans effusion de sange en échange d’une amnistie générale.

« Je pense que nous avons maintenant une réelle chance d’en finir avec le N.O.M. et de commencer le Nouvel Âge (sic, ndt). Le Nouvel Âge en serait un où la guerre, la pauvreté et la destruction environnementale ne se trouveraient que dans les livres d’histoire. »

J’applaudis le courage de Benjamin Fulford, son idéalisme et son attitude de défi. Toutefois, il est nouveau à ces sujets et a pu être induit en erreur. Il ne devrait pas utiliser de terminologie Illuminati comme « Nouvel Âge » Les Illuminati contrôlent les banques centrales en Russie, en Chine, en Inde et au Vénézuela. Ils contrôlent l’UE. L’Allemagne n’est peut-être pas sur le schéma Illuminati parce qu’elle est tout en haut. Barack Obama est un pantin des Sionistes. L’Illuminati Li Ka-Shing (et sa famille) a eu un rôle majeur en Chine. Merde, les Communistes sont des Illuminati. Je pensais que les Illuminati contrôlaient le crime organisé. Je ne m’imagine pas une société secrète véritablement bienveillante. Ce serait encourageant si celle-ci l’était.

Il est possible que Fulford soit sincère mais utilisé, afin de semer la confusion et/ou de créer des divisions. Ils veulent peut-être gonfler le terrorisme domestique comme une excuse pour la loi martiale. Les Orientaux comme les Musulmans peuvent être sur une liste de surveillance. Cette société chinoise défie le traître establishment occidental. Nous parlons de l’appareil d’état! Alors s’il vous plaît gardez l’esprit critique. C’est peut-être vrai et peut-être pas. L’avenir le dira.

De toute manière, il est temps que nous refusions de plier devant la tyrannie et nommions un chat un chat.

Source: http://rense.com/general77/chinsec.htm

traduit depuis le web par willsummer

Datalove: le sens de l’amour de l’information

https://i1.wp.com/datalove.me/datalove/datalove-heart1.png

Le sens de DATALOVE

Récemment, des agents de Telecomix ont diffusé les « principes de datalove » (l’amour de l’information, ndt) afin d’expliquer pourquoi ils travaillent sur la libre communication et la neutralité du net pour tous, à travers le monde. Ces principes produisent plus de questions que de réponses. Les lecteurs, qu’ils soient extérieurs ou même agents, peuvent avoir des difficultés à saisir le sens de datalove.

Ce texte est une approche pour expliquer ce que veut dire datalove.

Datalove est l’amour de la communication. Quelle qu’elle soit. « Laissez s’écouler l’information » n’est rien d’autre que « gardez la communication vivante ».

Datalove est si excitant! C’est une question de disponibilité de l’information. Ce qu’en font les gens n’est pas le problème. Le fait est que: les gens ont besoin d’information. Besoin de l’obtenir. Besoin de la donner. Besoin de la partager. Besoin de faire des choses avec, en s’en servant.

Datalove, c’est se préoccuper de ce qui rend les choses possibles. Après cela – viennent les difficultés. Et les possibilités. Datalove, c’est embrasser l’incertitude.

Malheureusement, de vieilles idées fausses et des intérêts rivaux existent, et essayent de gêner le flux de la communication, et donc l’amour de l’information, datalove.

Obstructions à datalove

Un bon exemple provient des idées fausses des politiciens, qui persistent à établir des exceptions pour l’expression de certaines sortes de données – d’informations. Ils disent qu’ils doivent empêcher la circulation de tout ce qui pourrait induire des « paroles de haine », et la restriction de la pédopornographie est utilisée comme excuse pour leur donner carte blanche (en français dans le texte, ndt) afin de restreindre la capacité de communication d’autres personnes. Par conséquent, chaque individu a besoin de la liberté de gérer l’information pour ce qu’elle est et d’en prendre la responsabilité qui en découle, plutôt que de se faire dire quelles informations il ou elle est en droit de recevoir.

Un principe important, donc, est d’être un relayeur neutre plutôt que de juger et de sélectionner l’information dont il est question. Certain(e)s d’entre nous, au niveau individuel, peuvent ne pas aimer une sorte d’information, de média ou d’idée particulière, mais ils comprennent le fait que la restriction de la circulation de n’importe quel élément d’information mène inévitablement à la restriction de tout son flux.

Il est aussi important de comprendre que la « propriété intellectuelle » est un concept illégitime à la fois dans sa logique et d’un point de vue moral. Parler de propriété intellectuelle est une tentative de forcer une substance intrinsèquement abstraite (l’information) à se comporter et à être gouvernée à la manière des objets tangibles. Ceci ne peut fonctionner, et à chaque fois qu’il en est question, la répression et le fascisme en sont les résultats logiques, et entièrement prévisibles.

Dans un monde d’amour de la communication, ceci est inacceptable.

Depuis la diffusion des « principes de datalove », il y a eu des critiques. Quelques lecteurs affirment que ces préceptes propagent la publication privée et le communisme de l’information. Datalove n’est pas une question d’information ou de concept. C’est un concept mû par la communication. Il concerne le flux d’informations diffusée dans les terres sauvages du net. Si des informations de quelque nature que ce soit sont exposées sur le net, elles doivent dès lors être traitées sur un pied d’égalité. Si des informations sont sensées être privées, elles n’ont pas à atteindre internet dès le départ. Il n’y a pas de fonction « supprimer » sur internet. Ceci ne peut pas être changé. Cela n’a rien à voir avec datalove.

Datalove – l’amour de la communication, concerne l’appréciation de la capacité de percevoir, comprendre et traiter l’information dans la perspective de sa jouissance et de son avancement pour le bien de toutes les créatures conscientes. Datalove est la création de la paix et de la compréhension qui ont jusqu’ici été gênées par l’obstruction de la communication. Datalove est de la liberté en pratique.

Qu’il y ait la liberté pour tous les hommes et les femmes et les ordinateurs.

Source: http://datalove.me/about.html

traduit depuis le web par willsummer